Réponse graphique faite à l’offre de Marion Kueny :
Une page format 188 x 138 disponible pour parler de notre féminisme.
Celle-ci était  intégrée à une brochure encartée dans la programmation de la décade « cinéma et société » organisée par « Le féminisme est-il un mauvais genre ?«  organisé par Peuple et culture et l’association autour du 1er Mai (Tulle) en Corrèze.

Les autres pages sont habitées par Éléonore Herissé, Anne DesrivièresVirginie LaurentMaud Dubief et Marion Kueny.

#

23 mars 2010